top of page

Financer sa RP sans apport : Les solutions de CrédiTréso

Oui, vous avez bien lu. Avec CrédiTréso vous pouvez financer l'achat de votre résidence principale sans apport. Voici les conditions.


Achat résidence principale

Comment Financer l'Achat de sa Résidence Principale sans Apport ?

Acheter une résidence principale sans apport est une question fréquente chez les futurs propriétaires. Traditionnellement, les banques exigent un apport personnel, généralement autour de 10 à 20 % du prix du bien, comme preuve de votre capacité d'épargne et de gestion financière. Cependant, il est possible de financer l'achat de sa résidence principale sans apport. Voici comment.


Comprendre les Prêts sans Apport


Qu'est-ce qu'un prêt sans apport ?


Un prêt sans apport signifie que vous financez l'intégralité du prix d'achat de votre maison par un emprunt bancaire, sans utiliser vos économies personnelles. Ce type de prêt est aussi appelé « prêt à 110 % », car il couvre non seulement le prix d'achat du bien mais aussi les frais annexes (notaire, garantie, frais de dossier).


Pourquoi les banques sont réticentes ?


Les banques voient les prêts sans apport comme plus risqués. Un apport personnel est perçu comme une preuve de votre discipline financière et une garantie supplémentaire pour l'établissement prêteur. Sans apport, les banques doivent s'assurer de votre capacité à rembourser le prêt et à gérer vos finances de manière rigoureuse.


Les conditions pour financer sans apport :


Ne sont éligibles que les biens avec un DPE en A, B (ex: VEFA) ou C (moins de 135Kw). Impossible de financer un bien avec travaux qui remonteraient le DPE.

Cette solution de financement sans apport de CrédiTréso ne concerne que les biens anciens et les VEFA situés en Métropole ou DROM avec hypothèque sur un bien en Métropole et peut inclure un différé de 24 mois maximum.

Afin de libérer du taux d'endettement, les encours immobiliers (uniquement) peuvent être repris soit l'ancienne résidence principale qui devient une résidence locative, soit un bien locatif.


Au-delà de ces critères spécifiques, d'autres solutions plus classiques peuvent bien entendu effacer/remplacer l'apport demandé.


Les autres solutions pour financer sans apport :


A. Prêt à Taux Zéro (PTZ)


Le prêt à taux zéro (PTZ) est une aide financière de l'État destinée aux primo-accédants. Il permet de financer une partie de l'achat sans intérêts, ce qui peut compenser l'absence d'apport. Le PTZ est soumis à des conditions de ressources et varie selon la zone géographique et la composition du foyer.


B. Prêts aidés et prêts conventionnés


Certains prêts aidés, comme le prêt Accession Sociale (PAS) ou le prêt Action Logement, peuvent faciliter l'achat d'une résidence principale sans apport. Ces prêts offrent des taux d'intérêt avantageux et des conditions d'accès assouplies pour les ménages à revenus modestes.


C. Négocier avec la banque


Les banques peuvent accepter de financer l'achat sans apport si vous présentez un dossier solide :

  • Revenus stables et réguliers : Un emploi stable en CDI ou une ancienneté professionnelle.

  • Bonne gestion financière : Pas de découverts bancaires fréquents, pas ou très peu de crédits conso en cours, et une épargne régulière.

  • Endettement faible : Un taux d'endettement maximal de 35 %.


Préparer son dossier de financement :


A. Mettre en avant ses points forts


Présentez un dossier complet et solide :

  • Relevés bancaires : Montrez une gestion saine de vos finances sur les derniers mois.

  • Justificatifs de revenus : Présentez vos fiches de paie et avis d'imposition.

  • Justificatifs de situation : Contrat de travail, attestation d'emploi.


B. Soigner son profil emprunteur


Les critères de sélection de la banque incluent :

  • Âge : Les jeunes emprunteurs sont souvent privilégiés car ils ont plus de temps pour rembourser.

  • Situation professionnelle : Un CDI ou une profession libérale avec des revenus stables sont des atouts.

  • Historique bancaire : Une gestion sans incidents est cruciale.


C. Préparer les garanties


Envisagez d'offrir des garanties supplémentaires :

  • Hypothèque : La banque peut saisir le bien en cas de non-paiement.

  • Caution bancaire : Une tierce partie (comme Crédit Logement) garantit le prêt.


Pour concrétiser votre projet et obtenir votre financement sans apport, contactez votre courtier spécialisé CrédiTréso dès maintenant.


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page